RENCONTRE AVEC LE CO-RÉALISATEUR

NIJOLĖ

MANO MAMA MENININKÉ

RÉALISÉ PAR SANDRO BOZZOLO

COLOMBIE, ITALIE - 2019 - 79’

Production : Max Chicco, Dagne Vildziunaite

Scénario : Sandro Bozzolo, Maria Cecilia Reyes

Photographie : Sandro Bozzolo

Ven. 3 Avril - 20h15

CINÉMA LE MÉLIÈS

“Un film avec une sensibilité et une humilité admirables” - Altapeli

Art et politique, Lituanie et Amérique latine, mère irrévérencieuse et fils activiste. La trajectoire unique d’Antanas Mockus, ancien candidat à la présidence de la Colombie, n’aurait pas été possible sans les conseils visionnaires de sa mère, l’artiste nonagénaire Nijole Sivickas. Ensemble, ils entament un voyage intime autour d’une redécouverte mutuelle et nous donnent une leçon vitale de courage et de vulnérabilité.

Sandro Bozzolo est docteur en Migrations et processus interculturels. Il a réalisé quatre documentaires, écrit deux livres et a mené le projet de recherche en journalisme Agritools.org au Sénégal, Kenya, Ouganda et Ghana.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE

2015 - Ilmurran Maasai in the Alps (court-métrage) 

2011 - Amazonia 2.0 (court métrage)

BANDE-ANNONCE

L'association Fa Sol Latino qui organise le festival Ojoloco est une association labellisée par l'Université Grenoble - Alpes.

Archives du site internet :